Fan des promenades en mer et sur les fleuves, vous voulez conduire un bateau ? Vous pouvez obtenir votre permis bateau en deux jours.

Définition et présentation

Si vous rêvez de conduire un bateau lors de vos prochaines vacances, il est nécessaire de passer votre permis. Il s’agit d’un document obligatoire pour tout conducteur d’embarcation de plaisance, dont la puissance atteint plus de 4,5 kW ou 6,11 chevaux. Vous en avez besoin que vous comptiez naviguer en mer ou en eau douce. Il est également indispensable pour le pilotage des scooters de mer et des jet skis. Si vous conduisez un bateau sans permis, vous risquez de payer une amende qui peut aller jusqu’à 1500 euros.

Vous pouvez passer votre permis bateau si vous avez 16 ans et plus. Si vous avez 14 ou 15 ans, vous avez le droit de l’obtenir à condition de respecter l’article 3 du Décret n° 2007-1167 datant du 02 août 2007 .

Démarches à suivre et déroulement de l’épreuvepermis bateau démarches

Pour passer ce permis, vous devez vous inscrire à un bateau-école, en vous munissant de quelques documents. À savoir, une demande d’inscription, une photo d’identité, une pièce d’identité (copie ou originale), deux timbres fiscaux d’une valeur de 70 et 38 euros. Vous désirez vous présenter à l’examen du permis bateau en tant que candidat libre ? Renseignez-vous auprès de la Direction des Affaires maritimes de votre département.

L’épreuve comporte deux étapes. La première, qui est théorique, consiste à répondre à un QCM pendant 20 minutes. Les questions sont projetées sur un écran et les candidats enregistrent leurs réponses dans un boîtier virtuel. Pour réussir cette première partie de l’épreuve, il faut donner 21 réponses correctes. La seconde étape est la pratique. Vous pilotez un bateau en compagnie d’un examinateur. Pour avoir votre permis bateau, vous devez compter autour de 350 euros.

Les extensions du permis bateau

permis bateau extensions

Vous souhaitez agrandir vos possibilités en matière de navigation ? Vous pouvez demander des extensions une fois votre premier permis en poche. Le permis côtier vous permet de parcourir une distance de 6 miles (à partir d’un abri) sur un bateau d’une puissance de 37 kW. Il vaut 300 euros en moyenne. Pour avoir plus de liberté, optez pour le permis hauturier. Il n’impose aucune limite ni en matière de distance par rapport à un abri, ni en matière de taille et de puissance de bateau. Il coûte jusqu’à 400 euros environ.

Vous préférez naviguer sur les lacs, les fleuves, et les rivières ? Le permis fluvial est le permis dont vous avez besoin. Il vous permet de piloter un bateau d’une puissance de plus de 4 413 kW et de 20 m de long, au plus. Si votre embarcation dépasse cette taille, vous devez ajouter l’option « grandes plaisances eaux intérieures ». Le prix de ce permis est aux alentours de 300 euros.

Cet article vous a été utile ? Partagez-le à vos proches !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *