Si pour voyager en avion il est nécessaire de se procurer un passeport, une carte grise s’impose pour pouvoir circuler en véhicule sans problème. Par ailleurs, si au fil du temps vous décidez de vendre votre auto, il est tout à fait indispensable de barrer votre carte grise actuelle.

Savoir rayer la carte grise au bon moment

vente véhicule carte grise

Il est tout à fait évident qu’il faut barrer votre carte grise uniquement lorsque la vente a bel et bien été conclue. Toutefois, le moment opportun sera une fois le remplissage du certificat de cession fait. Ce formulaire est à remplir et se fera entre le vendeur en question et l’acheteur lui-même. Il vous faudra donc lui remettre les clés de la voiture qu’à ce moment-là. Par ailleurs, dans le cas où l’acheteur désiste alors que vous avez déjà barré la carte grise, il sera alors indispensable de demander un duplicata de la carte grise.

D’autant plus qu’il ne sera plus valable. C’est une étape très simple qui demande le respect de certaines règles bien entendu. Cela dit, il est crucial de le barrer tout en mentionnant la date et l’heure de la cession comme indiqué ci-après : « vendu le… ». Tout cela doit être confirmé par la signature du vendeur lui-même afin de décliner toutes les responsabilités en cas d’incident.

Donner l’immatriculation à la nouvelle propriété

Lorsqu’on décide de vendre sa voiture il est essentiel d’élaborer un ensemble de dossiers dont le certificat de cession, le certificat immatriculation et le certificat de non-gage. Tels sont les éléments fondamentaux dans une vente d’automobile. Toutefois, le coupon détachable doit être rempli par le vendeur lui-même.

Par ailleurs, l’acheteur aura donc la possibilité de circuler avec son auto sur la voie publique grâce à ce coupon pendant un délai d’un mois. De plus, ce sera aussi à lui d’entrer toutes les informations du nouveau titulaire de la carte grise. Cela dit, le vendeur qui remet le certificat d’immatriculation à l’acheteur sans détacher le coupon, et c’est l’acheteur seulement qui est autorisé à le découper et à le conserver.

Préparer le certificat de cession et l’attestation de non-gage

vente véhicule certificats

Depuis certains temps les procédures administratives liées à la cession et aux certificats de cession ont bien changé. Si auparavant il a fallu 3 documents, dont le vendeur, l’acheteur et la préfecture ont en un chacun, aujourd’hui, l’acheteur et le vendeur devront avoir 2 exemplaires de chaque dont une originale et une photocopie. Toutefois, le 3e est à remplir uniquement en ligne en allant sur le site de l’ANTS. Par ailleurs, si vous souhaitez en connaitre davantage, vous pourriez aller sur le lien : https://immatriculation.ants.gouv.fr/

Cet article vous a été utile ? Partagez-le à vos proches !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *