Vous désirez créer une Société par action simplifiée unipersonnelle (SASU) ? Nous vous expliquons tout sur ce statut juridique et sur les étapes de création de ce type de société.

Qu’est-ce qu’une SASU ?

Une société par action simplifiée unipersonnelle n’est rien d’autre qu’une SAS classique, à la différence qu’une SASU n’implique qu’un seul et unique entrepreneur, d’où le nom « unipersonnelle », alors qu’une SAS demande plusieurs associés.8

créer sasu

Contrairement à d’autres forme de société, la SASU vous permet de bénéficier de nombreux avantages, tels que la réduction à un euros minimum du capital social obligatoire, la séparation du patrimoine professionnel et du patrimoine personnel, l’affiliation au régime de la sécurité sociale, une grande liberté de gestion ….

Quelles sont les étapes de création d’une SASU ?étapes créer sasu

La constitution du capital social
La toute première étape est d’ouvrir un compte bancaire professionnel afin d’y déposer vos apports en numéraire ou en nature (fonds de commerce, immobilier…). La banque vous remettra alors une attestation dépôt de fonds et bloquera vos fonds jusqu’à l’obtention de votre Kbis.

La rédaction des statuts
Rédiger les statuts de votre société consiste à consigner sur un acte officiel les règles de fonctionnement de celle-ci. Plusieurs clauses obligatoires doivent y être mentionnées : identité de l’entrepreneur, dénomination de la société, montant du capital, le rôle et les pouvoirs du président….

Compte tenu de sa complexité, il est fortement recommandé de faire appel à un spécialiste (notaire, avocat, expert-comptable…).

Ce document doit être transmis au greffe du tribunal de commerce dont vous dépendez.

La publication d’une annonce légale
Cette étape obligatoire, consiste à publier une annonce de création de société dans un journal d’annonces légales afin d’informer les tiers de votre création d’entreprise.
Une fois l’annonce publiée, le journal vous remet une attestation de parution de votre annonce.

L’immatriculation de la société et l’obtention du Kbis
Selon l’activité de votre société, celle-ci doit être enregistrée au Registre du commerce et des sociétés (RCS) ou au Registre des métiers (RM), en montant un dossier que vous devez ensuite transmettre au greffe du tribunal de commerce.

Le tribunal de commerce vous adressera alors votre extrait de Kbis et l’INSEE vous transmettra votre numéro de SIREN (Système d’identification du répertoire des entreprises) ainsi que votre code APE (Activité principale exercée).

Votre société est alors créée juridiquement, vous pouvez donc commencer votre activité.

Cet article vous a été utile ? Partagez-le à vos proches !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *