Pour pallier la pollution, le gouvernement a mis en place la vignette Crit’Air. Entrée en vigueur le 1er juillet 2016, elle classe les véhicules selon leur effet sur l’environnement. Comment la demander ? Quelle est la classification ? Est-elle obligatoire ? Ce sont plusieurs questions auxquelles nous répondons.

vignette critair

La classification des véhicules selon la vignette Crit’Air

La vignette Crit’Air, appelée certificat qualité de l’air, est de forme ronde et colorée, et s’appose sur le pare-brise. Elle est sécurisée, infalsifiable et se garde tant qu’elle est lisible.

Elle indique le degré de pollution d’une voiture. La classification est effectuée selon la nature du véhicule, sa motorisation et la norme européenne d’émissions polluantes. Six classes existent, la première concernent les voitures électriques, les cinq suivantes sont numérotées de 1 à 5, avec une couleur différente. Vert est attribué aux véhicules les plus propres, gris correspond aux plus anciens,  à diesel et immatriculés entre 1997 et 2000.

Les deux roues ont également leur propre classement. Les pastilles sont au nombre de cinq.

L’intérêt du certificat qualité de l’air

Cette vignette Crit’Air permet de circuler dans les zones de circulation réduite (ZCR) ou les zones temporaires (ZPA). Plusieurs villes ont déjà réglementé, par arrêté, l’utilisation du certificat qualité de l’air. Sur le site internet https://www.crit-air.fr/fr.html, vous trouvez la carte de ces zones. Certaines villes, comme Paris, interdisent la circulation aux moyens de transport les plus anciens à certaines plages horaires (ZCR) ou lors de pics de pollution (ZPA). De même, les véhicules propres bénéficient de places de parking supplémentaires.

Une fois achetée, cette pastille est valable pour tous vos déplacements en France.

Cette vignette est-elle obligatoire ?

À ce jour, cette vignette n’est pas obligatoire, excepté si vous circulez dans des ZCR ou ZPA. Le non-respect de cette réglementation entraîne une verbalisation, sauf pour les véhicules dispensés. Depuis le 1er avril 2017, les conducteurs étrangers ont également l’obligation de la posséder pour entrer dans ces zones. De même, apposer une pastille qui ne correspond pas au véhicule implique des sanctions, même en stationnant.

Comment demander la vignette Crit’Air ?

infos vignette critair

Pour commander votre pastille, vous devez vous munir de votre carte grise et vous rendre sur le site internet www.certificat-air.gouv.fr, ou télécharger le formulaire et l’adresser par voie postale. Une simulation permet de connaître la vignette correspondant à votre véhicule. Le tarif est unique (3.11 € en 2018) auquel s’ajoute les frais de port, puisque vous la recevez par courrier.

Cet article vous a été utile ? Partagez-le à vos proches !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *