Sur le marché de l’emploi, on distingue plusieurs types de contrats de travail. Bien que le Contrat à Durée Indéterminée soit la norme, les employeurs peuvent proposer d’autres types d’engagements.

Contrat à durée indéterminée (CDI)

contrat cdi

Le CDI constitue « la forme classique du contrat de travail » il représente donc le contrat standard. Les autres éventualités dont peuvent avoir recours les salariés et les recruteurs se doivent d’être provisoires ou répondre à un cas spécifique prévu par le législateur.

La principale caractéristique du CDI est de ne prévoir aucune date de fin de l’accord. Les contractants sont obligés de respecter les conditions de l’engagement, et ils peuvent le résilier à tout moment mettre en respectant les modalités juridiques adéquates.

Contrat à durée déterminée (CDD)

À la différence du CDI, le CDD envisage une date de fin. Ce contrat qui peut être signé « sans conditions précises », prendra alors fin dès que le salarié aura achevé le travail pour lequel il a été sollicité. En clair, le CDD est temporaire et doit préciser le motif pour lequel une date de fin est prévue. En général, il peut s’agir de :

  • remplacement,
  • accroissement ponctuel des activités,
  • travaux saisonniers

N.B. Un CDD peut être transformé en CDI.

Contrat de travail temporaire (CTT)

Le CTT est conclu pour l’accomplissement d’une tâche bien définie et temporaire. Tout comme le CDD, il ne peut se substituer au CDI et ne doit en aucun cas être signé pour la réalisation d’un travail sur le long terme. Le CTT se rapproche d’une ETT, une entreprise de travail temporaire qui fait office de médiateur.

Contrat d’apprentissage et de professionnalisation (dans le cadre d’un stage)

Le contrat d’apprentissage concerne les 16-25 ans. Pour l’employeur, le contrat d’apprentissage exonère des cotisations sociales, offre un crédit d’impôt et parfois une prime attribuée par le Conseil Régional.

Contrat unique d’insertion (CUI)

Ce type de contrat aide les chômeurs à trouver un travail, lorsqu’ils rencontrent des difficultés sociales particulières et ici, le recruteur doit aviser Pôle emploi, avant de proposer un CUI.
Il existe 2 types de CUI.

Contrat d’accompagnement dans l’emploi (CAE)

contrat cae

Ce contrat dure au moins 6 mois, sauf cas exceptionnels, et concerne le secteur non-marchand.

Contrat initiative emploi (CIE)

Destiné au secteur marchand, sa durée maximale est de 24 mois. Le CAE, et le CIE sont prescrits par le service public.

Cet article vous a été utile ? Partagez-le à vos proches !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.