Le chèque emploi service universel (CESU) ou simplement le chèque service, est un mode de paiement permettant de soutenir le service à la personne intervenant dans les domaines de l’habitat, de la dépendance et de l’enfance. Il permet de bénéficier d’un allégement d’impôt et de charges.

Définition

Le chèque-service est un mode de paiement dédié aux particuliers employeurs. Il présente de nombreux avantages, tant pour le bénéficiaire que pour l’employeur. Le CESU permet facilement à des particuliers employeurs de rémunérer des salariés embauchés en tant que renfort pour leurs activités familiales et domestiques.

Ce sera le cas du recours à des employés assurant le ménage et l’entretien du logement, la garde des enfants, les assistantes maternelles agréées, les cours à domicile, etc.

Actuellement, il existe deux types de chèques emploi service universel à savoir le chèque services « préfinancés » et le chèque services « bancaires ». Voici toutes les informations à savoir sur ces deux types de CESU.

Le chèque-service « préfinancé »

Le chèque-service « préfinancé » est un mode de paiement qui permet à un employeur de rémunérer de différents types de services à la personne. Il affiche une somme bien définie au nom de la personne bénéficiaire. C’est un chèque à obtenir auprès d’un particulier employeur qui financera la totalité ou une partie du service.cesu préfinancé

Ce CESU à titre « préfinancé » peut être aussi payé en partie ou en totalité par une collectivité territoriale, un comité d’entreprise, une mutuelle, etc. Le chèque servi préfinancé a pour avantage d’être une somme d’argent supplémentaire financée par l’employeur. Il vous permet également de bénéficier directement d’un crédit d’impôt. La valeur de ce dernier est de 50 % du total des valeurs dépensées.

Le chèque-service « bancaire »

cesu bancaire

Comme le chèque-service « préfinancé », le chèque-service « bancaire » permet de déclarer et rémunérer un salarié à domicile engagé par le particulier employeur. Il se présente sous forme d’un chèque bancaire que l’employé peut facilement se procurer auprès de sa banque.

Le recours au chèque emploi service universel permet d’être en règle avec la loi. En effet, la rémunération versée en contrepartie et le travail sont déclarés dans les lois des travaux. Il peut alléger également les formalités administratives.

De plus, l’employeur n’aura pas à remplir une fiche de paie parfois difficile à organiser pour la plupart. L’employeur pourra aussi utiliser un seul chéquier pour rémunérer les salariés travaillant dans des services variés.

Cet article vous a été utile ? Partagez-le à vos proches !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *